Règlements

Changement de position / Alignement de votre club / Échange
Créations de joueur / Recote / Repêchage / Retraite / Entraineur / Ballotage / Finance /
Signatures des contrats avant agents libres / Rachat de contrat / Agents libres

Informations générales de la ligue:
-Président: Julien Matte
-Courriel de la ligue: lhshockey9@gmail.com
-Courriel de l'agent des joueurs: agentlhs@gmail.com

Changement de position :
Pour tout changement de position, il faudra en faire la demande sur le forum dans la section Demande. Le joueur doit jouer à cette position dans la LNH ou y avoir joué. Du moins, il faut inscrire un lien Internet comme référence démontrant que le joueur joue bien à cette position. On va ensuite ajouter la position demandée d’être ajouté à ceux actuelle.

Les liens de référence acceptés sont les suivants :
http://nhl.com/
http://theahl.com/
http://tsn.ca/
http://nhlpa.com/
http://eliteprospects.com/
Sites Internet officiels des équipes NHL et AHL

Alignement de votre club:
À tout moment au courant de la saison, il sera important d’avoir un club Pro et Farm complet. Il vous faut un minimum de 9 attaquants, 6 défenseurs et 2 gardiens par équipe (Pro + Farm). L’alignement doit comprendre 18 joueurs et 2 gardiens en tout temps. S’il y a blessure ou suspension, vous devrez être en mesure de remplir les trous. Assurez-vous ainsi d’avoir suffisamment de joueur pour rencontre les exigences ci-dessus en tout temps. Essayer d’avoir suffisamment de joueur à toutes les positions. Essayez d’avoir au moins 5 gardiens car c’est à cet endroit qu’on remarque le plus de problème.

Vous devrez, à tout moment, avoir au minimum 50 joueurs dans votre roster. Il y aura aussi un maximum de 65 joueurs. C’est votre responsabilité de vous assurer de respecter ces limites suites à vos échanges.

Échange :
Lorsque vous faites une transaction, vous pouvez échanger un joueur, un espoir, un choix, un entraineur et/ou de l’argent. Une fois une entente conclue, vous devez envoyer votre échange à la ligue par courriel (lhshockey9@gmail.com). Lorsque j’aurai les deux confirmations, j’afficherai l’échange sur le forum au même moment qu’elle sera entrée dans le simulateur.

Seul les choix de l’année en cours ou l’année suivante peuvent être échangé. Tant que le repêchage d’une année n’est pas terminé, on ne peut pas échanger les choix du repêchage de deux ans après.

 La direction se réserve le droit d’envoyer votre échange au comité des échanges pour une étude plus profonde. Ce comité est en place pour protéger les franchises. Les échanges des nouveaux DGs seront davantage concerner par ceci mais il est aussi possible qu’un échange impliquant deux vétérans DGs soient aussi envoyer au comité advenant que la direction y voit un débalancement significatif.

Vis le joueur que vous acquérez a un moral inférieur à 50 suite à l’échange, vous pouvez faire la demande sur le forum pour que son moral soit augmenté à 50. Vous avez 72 heures après la transaction soit entrée dans le simulateur pour en faire la demande.

Si votre échange vous place au-dessus du plafond ou sous le plancher salarial, l’échange sera refusé. Le résultat sera le même si votre équipe ne respecte plus le nombre de joueur minimal (50 joueurs) ou maximal (65).

Vous ne pouvez pas acquérir un joueur que vous avez échangé dans les 6 derniers mois. Ce règlement s’applique pareil même si le joueur a été échangé à une autre équipe depuis ce moment. La seule façon que vous pouvez acquérir un joueur de nouveau dans le délai de 6 mois est par voie du ballotage ou des agents libres. Advenant un échange incluant un joueur dans cette situation, l’échange sera refusé à moins que vous acceptez de faire l’échange immédiatement à l’exception du joueur en question qui devra attendre le 6 mois avant de changer d’équipe. Ce règlement ne s’applique pas aux choix ni aux espoirs.

Créations de joueur :
Il y aura deux périodes de créations de joueur.

Premièrement, à la saison morte, tous les joueurs ayant joué 20 parties LNH et plus doivent être créé. Ceux ayant joués au minimum 5 parties LNH ou AHL mais n’ayant pas joué le minimum de 20 parties peuvent être créé à la discrétion du DG.

En deuxième lieu, il sera aussi possible aux DGs de créer des joueurs à la mi-saison. Au mois de janvier, pendant une semaine, les DGs pourront demander la création de joueur ayant joués au minimum 5 parties LNH ou AHL. Aucune création ne sera obligatoire à ce moment. Prenez note que votre joueur utilisera une année de contrat pour cette demi-saison.

À la création, le joueur aura un contrat de 3 ans (ou moins si le DG en fait la demande). Le salaire sera celui de la LNH (excluant tout bonis).

Si jamais il vous manque de joueur durant la saison et qu’il n’a plus de joueur sans contrat, vous pouvez faire une demande pour activer un espoir. Cet espoir sera créé avec des cotes de 40 partout. Cet espoir demeurera un espoir alors une fois qu’il fera ses débuts LNH/AHL, vous pourrez le créer réellement.

Recotes :
Le système de recote est un mélange de recote LNH et recote LHS.

À chaque saison morte, les joueurs seront premièrement recoter LHS selon leurs stats de leur dernière saison LHS. Leurs cotes pourront varier d’un maximum de +/- 2. Une fois les cotes modifiées pour tenir compte  de leur dernière saison LHS, on calculera leurs cotes selon leur dernière saison LNH. Une moyenne de ces deux cotes donnera les cotes finales du joueur pour la prochaine saison.

Ex : Corey Perry marque 35 buts en 82 parties dans la LHS et sa cote SC (avant la recote) est de 78. Vu qu’il a une cote de 78 et qu’il a réussi à marquer 35 buts, son SC augmente de 1. Il a donc 79 de SC suivant la recote LHS.

Dans la LNH, Corey Perry marque 38 buts. Selon l’échelle, un tel résultat lui donne une cote de 83 en SC.

On prend ainsi la moyenne des deux résultats. Ainsi, Corey Perry aurait 81 de SC pour la prochaine saison.

Il vous sera aussi possible de recoter un joueur 100% LNH ainsi que recoter une recrue 100%LNH. Si vous utilisez votre recote 100%LNH, nous calculerons les cotes du joueur en question en se basant à 85% sur la dernière saison LNH et 15% sur la saison précédente. S’il en est à sa première saison LNH, le joueur sera recoter uniquement sur la dernière saison, mais une pénalité de 2% sera appliquée aux cotes.
 
Pour la recote recrue, le joueur doit être une recrue dans la LNH, peu importe son statut LHS. Pour savoir si le joueur est une recrue dans la LNH, allez sur le site http://nhl.com/, sous la section des statistiques individuelles, vous pouvez faire une recherche approfondie et limiter la recherche qu’aux recrues.

À l’hiver, il vous sera aussi possible de recoter un joueur 100%LNH et une recrue 100%LNH. Ceci se fera en janvier. Ainsi, il vous sera possible d’améliorer les cotes de 2 joueurs pour le dernier droit de la saison et les séries. Aussi bon qu’un échange de deadline…

À l’hiver, le pourcentage sera plutôt 65% sur la dernière saison LNH et 35% sur la saison précédente. La pénalité s’il en est à sa première saison LNH sera plutôt de 3%.

Pour avoir droit à la recote 100%LNH et recrue, le joueur doit avoir joué 30 parties (10 parties s’il est un gardien). Vous devez aussi payer un montant de vos finances pour utiliser une recote 100%LNH et recrue. Le coût sera de 3 millions pour une recote 100%LNH et 1 million pour une recote recrue. Si vous recotez deux recrues, le coût sera tout de même de 4 millions et non 2 millions.

Repêchage :
Le repêchage se fera, normalement, le premier samedi de mois de juin.  Le repêchage comportera 8 rondes. Il se fera en direct sur un chat. Si un DG ne peut être présent live, il doit faire parvenir une liste de préférence à la direction ou à un autre DG.

Pour ce qui est de l’ordre du repêchage, nous allons suivre la LNH.

Choix 1 à 14 : Les 14 équipes qui n’ont pas participé aux séries selon l’ordre inverse du classement de la saison régulière.

Choix 15 à 25 ou 26 : Les équipes qui ont fait les séries mais qui n’ont pas gagnés leur division durant la saison régulière et qui n’ont pas gagné la Coupe Stanley.

Choix 26 ou 27 à 29 : Les équipes qui ont gagnés leur division durant la saison régulière mais qui n’ont pas gagné la Coupe Stanley.

Choix 30 : Le champion de la Coupe Stanley.

L’ordre pour la première ronde sera affectée par le résultat de la loterie. Les 14 équipes exclues des séries participeront à la loterie. Au final, les trois premiers choix seront pigés au hasard. Les équipes finissant le plus bas au classement auront davantage de chance de gagner la loterie mais rien n’est garantie. Au final, l’équipe finissant dernier durant la saison régulière aura davantage de chance de repêcher quatrième que de repêcher dans le Top 3. Cependant, il aura plus de chance que tout autre équipe de repêcher Top 3.

Les pourcentages seront les suivants :
30=20%
29=13.5%
28=11.5%
27=9.5%
26=8.5%
25=7.5%
24=6.5%
23=6%
22=5%
21=3.5%
20=3%
19=2.5%
18=2%
17=1%

Tous les joueurs qui ne sont pas actuellement dans la LNH (et qui n’ont jamais fait partie de la LHS) seront disponibles au repêchage s’ils auront 18 ans ou plus en date du 15 septembre de l’année du repêchage. Ceux ayant déjà fait partie de la LHS, qui ont été supprimé, ne seront pas disponibles au repêchage. Ils reviendront dans la ligue via les agents libres.

Retraite :
Si un joueur prend sa retraite en vraie vie, il fera pareil dans la LHS. Même chose si le joueur quitte pour jouer au hockey ailleurs que dans la LNH/AHL. Les joueurs seront supprimés durant la saison morte. Tous les joueurs n’ayant pas joués LNHAHL durant la dernière saison seront supprimés et envoyés dans vos espoirs (s’ils étaient toujours sous contrat). S’il n’avait plus de contrat et qu’il était d’âge RFA, il sera aussi envoyer dans vos espoirs. Si jamais ce dernier revient dans la LNH/AHL, il sera créé avec le contrat restant à être écoulé lorsqu’il a été supprimé.

Débutant à la saison morte 2016, lorsqu’un joueur est supprimé avec un contrat restant et étant âgé de plus de 35 ans (36 et plus) au moment qu’il est supprimé (et non au moment de la signature du contrat pour fin de simplicité), son contrat devra demeurer sur votre masse salariale. Ainsi, pensez-y bien quand vous ajoutez des années de contrat à la signature d’un vétéran.

Entraineur :
La liste des entraineurs et leurs cotes seront mise à jour à la saison morte. Les entraineurs seront recotés selon leurs deux dernières saison LNH/AHL. S’ils n’ont pas dirigés un club LNH/AHL pendant ces deux dernières saisons, ils seront supprimés. Les assistants entraineurs LNH seront aussi créés afin d’avoir un minimum d’entraineur disponible pour diriger les 60 équipes LHS (30 LHS et 30 Farm). 

Lorsque vous changerez d’entraineur en cours de saison, le moral de l’équipe augmentera à 50 s’il était sous ce niveau au préalable. Du même coup, vous aurez la possibilité de hausser le moral de trois joueurs au choix pour qu’ils soient à 50 de moral. Si vous changez votre entraineur farm, ça doit être trois joueurs farm. Si vous congédiez votre entraineur et vous ne choisissez pas vos trois joueurs à hausser le moral dans un délai de 72 heures suivant le congédiement officiel dans le STHS, il ne sera plus possible de le faire.

Vous pouvez changer d’entraineur qu’une seule fois par saison (une fois pro et une fois farm). Si vous changez votre entraineur durant la saison morte (suite à un congédiement et non à cause que l’entraineur précédent n’était plus sous contrat), vous ne pourrez faire un changement d’entraineur avant la prochaine saison morte.

Pour singer un nouveau contrat pour diriger un club farm dans la LHS, l’entraineur doit répondre à quelques critères. 
            -Il ne doit pas être un entraineur d’une équipe LNH (en réalité)
            -Il ne doit pas avoir plus de 75 en OF et/ou DF.

Si l’entraineur farm est déjà sous contrat et il devient un entraineur LNH (en réalité), il porra terminer son contrat farm avec vous mais une fois ce contrat terminé, soit que vous lui donnez le poste d’entraineur de votre club pro ou que vous le laissez tomber sans contrat.

Pendant la saison morte, vous aurez une période de temps (qui sera annoncé sur le forum) pour signer votre ancien entraineur si son contrat a pris fin au cours de la saison. Par défaut de le faire, il deviendra disponible aux autres équipes.

Il y aura ensuite deux rondes pour signer les entraineurs sans  contrat. Lors de chacune de ces rondes, vous pourrez envoyer des offres à 5 différents entraineurs en indiquant l’ordre de priorité. De cette façon, vous avez moins de chance de sortir les mains vides. Vous pouvez offrir à cinq entraineurs pour chaque postes disponibles (5 pro et 5 farm).

Si vous voulez offrir à des entraineurs sans contrat et que vous avez présentement un entraineur sous contrat, vous devez le congédier avant de faire vos offres. Il est ensuite impossible d’offrir un contrat à votre ancien entraineur avant un laps de temps de 6 mois. La durée maximale pour signer un entraineur est de 3 ans.

Vous pouvez donner une promotion à votre coach farm afin qu’il devient votre entraineur pro tout en gardant son contrat actuel. Toutefois, vous ne pouvez pas descendre votre entraineur Pro à votre équipe Farm, même s’il respecte les conditions pour coacher Farm.

Ballotage :
Un joueur sera recrue LHS tant qu’il n’aura pas joué 10 parties avec l’équipe Pro dans une saison et qu’il ait 26 ans ou moins.

Premièrement les joueurs LHS ont trois types de statuts :
            -Type 1 : Waiver exempt
                        -Joueur recrue
            -Type 2 : Waiver with conditions
                        -Pas recrue
                        -Moins de 64 en moyenne en PA et SC
                        -Moins de 65 en DF
            -Type 3 : Waiver always
                        -Autres joueurs

Pour les gardiens :
            -Type 1 : Waiver exempt
                        -Gardien recrue
            -Type 2 : Waiver with conditions
                        -Pas recrue
                        -Moins de 70 en moyenne dans les 7 cotes suivantes (SK, AG, RB, SC, HS, RT et PH)
            -Type : Waiver always
                        -Autres gardiens

Les joueurs de type 1 peuvent monter Pro et descendre Farm infiniment durant la saison sans avoir à passer par le ballotage.

Les joueurs de type 2 peuvent monter Pro et descendre Farm sans passer par le ballotage tant qu’ils n’ont pas joués 10 parties Pro durant la saison. S’ils ont joués 10 parties ou plus durant la saison, ils devront passer par le ballotage.

Les joueurs de type 3 doivent, en tout moment, passer par le ballotage pour descendre dans le Farm.

Les statuts des joueurs seront modifiés à chaque saison selon leurs cotes et s’ils sont recrues ou pas à ce moment. Ainsi, un joueur qui avait un contrat Type 2 peut se retrouver avec un contrat Type 3 la saison suivante, tout comme l’inverse est tout aussi possible.

Un joueur sera au ballotage pour 48 heures. Pour réclamer un joueur, il faut envoyer un courriel à la ligue (lhshockey9@gmail.com). Un message sur le forum ne sera pas suffisant et sera ignoré.

Une fois que vous réclamez un joueur au ballotage, il ne vous sera pas possible de l’échanger pour le restant de la saison.

L’ordre de priorité pour le ballotage est le classement inverse de la dernière saison. Lorsqu’un club réclame un joueur, il tombe aussitôt de cette liste.

Après la date limite des échanges, le ballotage n’est plus possible, donc tout joueur de Type 3 ainsi que ceux de Type 2 qui ont joués 10 parties Pro ou plus ne pourront plus descendre dans le Farm et devront terminer la saison avec l’équipe Pro.

Finance :
Les finances font partie intégrante de la LHS. Au bout de la ligne, tous les clubs qui aspirent aux grands honneurs devront penser à leurs finances car beaucoup il y a beaucoup de truc qui ont un coût de rattacher.

Comme source de revenu, vous avez les recettes de parties, les commanditaires et les joueurs de la semaine. Avec ces trois sources de revenu, vous devrez payer les salaires de vos joueurs ainsi que tous les petits atouts payants de LHS.

Nous allons suivre le plafond salarial LNH, mais une saison en retard. Pour la saison 18, le plafond salarial sera de 71.4 millions.

Le plancher salarial ne suivra pas celui de la LNH. Pour la saison 18, il s’élèvera à 45 millions. Nous plaçons le plafond sous la barre de la LNH car contrairement à la LNH, il y a davantage d’équipe qui liquide leurs bons joueurs dans le simulé et nécessiteront d’offrir des contrats absurdes afin d’atteindre le plancher salarial. Il est préférable d’avoir un plancher salarial inférieur pour réduire le besoin d’offrir de tel contrat.

Dans l’éventualité qu’une équipe ne respecte pas ces limites salariales (soit trop ou trop bas), la ligue va suspendre le meilleur joueur de l’équipe pour une durée d’une semaine. Si le tout n’est pas réglé dans un délai d’une semaine, une amende équivalente à 3 fois la différence à la limite sera donnée. Donc si l’équipe dépasse de deux millions, l’équipe aura une amende de six millions. L’amende minimale sera de trois millions. Donc si l’équipe dépasse de quelques dollars, ce sera tout de même une amende de trois millions. Si le tout n’est pas réglé à l’intérieur de deux semaines, la direction se réserve le droit de congédier le DG pour manquement à ses obligations.

Le salaire maximal pouvant être offert à un joueur ne suivra pas la LNH (20% du plafond salarial). De nôtre coté, le salaire maximal (jusqu’à mention du contraîre) sera de 11.5 millions. Le salaire minimal sera de 550,000 $.

Suivant les séries, les montants pour les étoiles de la semaine et les commanditaires, mais avant les échanges, un partage financier aura lieu. Un club pourra perdre jusqu’à 20% de son encaisse.

Votre gardien numéro 1 ne peut pas garder les filets plus de 4200 minutes (+/- 70 matchs) durant une saison. Si vous le faites jouer plus de 4200 minutes, vous serez punis premièrement par une amende de 50,000 $ la minute au-dessus de la limite. Une fois qu’il dépasse les 4200 minutes, il sera suspendu jusqu’à la fin de la saison régulière. Ainsi, si votre gardien a gardé les filets pour 4199 minutes et que vous voulez l’envoyer pour une autre partie, il peut jouer car il est seulement suspendu à partir du moment qu’il dépasse les 4200 minutes, mais vous allez avoir une amende de 50,000 $ la minute. S’il joue 60 minutes, ça fait 4259 minutes, donc 59 minutes x 50,000 $ = 2.95 millions. À ce prix-là, vous êtes mieux de preier que le match ne se rend pas en tir de barrage.

Si jamais une équipe est en trouble financièrement, elle peut demander un prêt à la ligue. Le prêt peut être de soit 5, 10, 15 ou 20 millions. L’équipe aura deux saisons pour rembourser le prêt. Le prêt doit être remboursé en plus d’un intérêt de 10%/saison. Donc si vous êtes bon et remboursez  en une saison, ça ne vous coûtera que 10% du montant emprunté en intérêt. Si vous le rembourser à mi-chemin durant la première saison, ce ne sera pas 5%, mais tout de même 10%. Par contre, si vous le remboursé en deux saisons, ça vous coûtera 20% du montant emprunté. Les prêts se font seulement durant la saison morte. Pour qu’il soit remboursé à l’intérieur d’un an, le tout doit être payé par le dernier match des séries éliminatoires de la saison suivante, sinon vous tombez dans la deuxième année. Le tout doit ensuite être payé par le dernier match des séries éliminatoires de la saison suivante. Si vous faites un échange pendant les séries éliminatoires pour recevoir de l’argent pour rembourser votre prêt, l’échange est seulement approuvé officiellement après les séries donc dans la saison suivante. Cependant, si vous complétez des commanditaires et recevez de l’argent, le tout est pris en compte et est réputé être reçu avant le dernier match des séries. Les intérêts sont toujours calculés sur le capital initial sans tenir compte si vous faites des paiements partiels. À défaut de rembourser le prêt en deux saisons, votre meilleur salarier sera mis à l’enchère par la direction. Si le montant de l’enchère ne suffit pas pour rembourser le prêt, votre deuxième meilleur salarier sera aussi mis à l’enchère jusqu’à temps que le prêt et les intérêts soient remboursés.

Aussi étant donné la mauvaise gestion de vos finances, et le fait que la ligue veut s’assurer que vous remboursez le prêt, il y aura une contrainte de rattacher au prêt. Pour un prêt de 5 millions, vous aurez 2.5 millions de moins de disponible sous le plafond salarial. Pour un prêt de 10 millions, vous aurez 5 millions de moins de disponible. Ainsi de suite. La punition sera de 50% le montant emprunté et ce sera présent jusqu’à temps que vous remboursez le prêt en entier ainsi que les intérêts. La pénalité sur la masse devrait vous permettre d’économiser de l’argent et être en mesure de rembourser votre prêt. Souhaitons qu’elle vous aidera à être plus alerte financièrement dans le futur.

Vous pouvez être en déficit durant la saison, mais vous devez être dans les positifs avant la première simulation de la saison régulière. Il n’est pas possible d’échanger de l’argent lorsque vous avez moins de deux millions dans votre encaisse.

Signature des contrats:
Après chaque saison, vous aurez la chance de signer certains de vos joueurs avant que le marché des agents libres avec ou sans compensation ouvre. Premièrement, il faut noter qu’il y a trois catégories de joueur. On a les UFA (28 ans et plus), les RFA (24 à 27 ans) ainsi que ceux de moins de 23 ans. À noter que l’âge change suite à la saison mais avant les signatures de contrat alors votre joueur qui a 27 ans durant la saison aura 28 ans lors des signatures et sera ainsi UFA.

Vous avez deux options pour renouveler vos contrats :
Option 1 : 1 UFA + 3 RFA + illimité des joueurs de 23 ans et moins
Option 2 : 0 UFA + 5 RFA + illimité des joueurs de 23 ans et moins

La ligue a mit en place une échelle qui calcul le salaire des joueurs en tenant compte de leur salaire LNH ainsi que leurs cotes pour la prochaine saison. La direction va calculer les salaires des joueurs et publiera ensuite les salaires demandés par les joueurs pour x année de contrat (ex : 1 an = 1M, 2 ans = 1.2M et 3 ans = 1.4M). De votre côté, vous devrez choisir laquelle de ces options vous voulez choisir.

À noter que la durée maximale est de 5 ans. Cependant, pour signer un contrat de 5 ans, il faut un salaire d’un minimum de 3 millions ainsi que 1.5 millions pour 4 ans.

Aucune clause de non échange n’est possible. De plus, le salaire annuel est fixe pour chaque année du contrat. On ne peut pas jouer avec le salaire et payer plus au début et moins dans le futur, ou l’inverse.

Un joueur qui joue dans le farm va se faire payé normalement 10% de son salaire. Depuis la saison 16, si vous signez un joueur pour un salaire annuel d’un million ou plus, son salaire devra être payé en entier, même s’il joue dans le Farm. Si le joueur a un salaire inférieur à 1 million par année ou si son contrat a été signé lors de la saison 15 ou avant, son salaire dans le Farm sera de 10%.

Rachat de contrat:
Lorsque vous rachetez un contrat, vous devrez payer 66% du salaire restant du joueur. Ce paiement devra être fait immédiatement lors du rachat d’actions alors faites certains d’avoir suffisamment d’argent dans votre encaisse.

Aussi, si votre joueur doit être payé 100% de son salaire dans le farm (voir point ci-dessus), le montant payé pour racheter le contrat devra être inclus sur votre masse salariale, mais il sera étendu sur la durée du contrat restant X2.

Par exemple, si vous rachetez un joueur qui a un salaire de 2 millions pour 3 ans (total de 6 millions), il faudra payer 66% de son salaire immédiatement, soit 4 millions. Ce 4 millions sera par la suite amorti sur une durée de 6 ans. Donc 666,667$ de plus sur la masse salariale pour les 6 prochaines saisons.

Agents libres :
La période des agents libres consistera de 4 rondes. Cependant, dépendant du temps que nous avons et du talent restant aux agents libres, il se peut qu’il y ait une ronde supplémentaire.

Suivant ces 4 rondes des agents libres, ce sera premier arriver, premier servit. Rendu là, le talent des joueurs est assez limité, puis ce sera la façon pour vous de remplir votre club école pour avoir suffisamment de joueur pour atteindre les minimums requis.

Pour chacune de ces rondes, il ne sera pas possible d’envoyer plus de 5 offres. Donc vous pouvez offrir à 5 joueurs. Vous pouvez toutefois offrir de multiples offres à des joueurs pour combler un trou dans votre alignement en vous assurant de ne pas être prit avec tous ces joueurs. Ex : Vous offrez un contrat à joueur X. Si ce dernier n’accepte pas cette offre, vous soumettez un contrat à joueur Y. Si encore une fois, ce joueur ne signe pas avec vous, vous pouvez y aller avec l’option Z.

De cette façon, vous avez plus de chance de combler un trou dans votre alignement donc moins de chance de sortir les mains vides. Malgré que toutes ces offres sont pour combler un trou dans votre alignement, chacune coute une offre sur les 5 possibles. Donc si vous offrez à 4 joueurs pour un poste, il est possible d’offrir à un autre joueur seulement. Il est important de bien noter l’ordre de préférence pour les offres. Aussi, il n’est pas possible d’offrir deux offres aux mêmes joueurs, en disant s’il n’accepte pas la première offre, on lui offre cette deuxième offre qui a 3 millions de plus par année. Une seule offre par joueur est permise.

En tout temps, il faut respecter le plafond salarial. Donc il est important de calculer le scénario optimal (le plus couteux) pour chacune des rondes et voir si vous respectez toujours le plafond salarial. Pour s’assurer que ce soit le cas, vous devrez joindre un fichier excel à vos offres. Dans ce ficher excel, vous devrez y inclure tous les joueurs qui devront jouer pro la saison prochaine (Joueur Type 3 – Voir section ballotage).

Chaque offre doit être complète. Pour être complète, elle doit comprendre un salaire annuel, une durée et un temps de jeu promit (en minute, pas de fraction) si c’est une offre pro et non pour le club école. Ne faites pas des promesses démesurées, ni des promesses que vous n’êtes pas prêt à respecter car ça va vous désavantager à l’avenir. À la fin de la première saison de contrat, on va vérifier si ces joueurs ont joués tel que vous leur avez promis, puis ceux qui n’auront pas respectés le temps de jeu promit seront pénalisés pour les futurs agents libres. Veuillez noter qu’il n’est pas possible de faire jouer un joueur le temps de jeu promit pendant 15 parties et ensuite le mettre dans le farm ou dans les estrades. En santé, il doit toujours jouer si vous lui avez fait une promesse de temps de jeu.

Si vous offrez plus de 19 minutes pour un attaquant, plus de 23 minutes pour un défenseur et 65 départs pour un gardien, votre promesse sera maximisée à cette promesse. Par conséquent, il ne sera pas possible d’offrir 25 minutes à un attaquant et être avantagé dans le calcul car il est jugé improbable que vous atteignez cette promesse.

Chaque DG qui en est à ses débuts dans la ligue aura 5 points de crédibilité. Pour chaque promesse tenue, ce total augmentera de 1. Par contre, pour chaque promesse non respectée, ce total diminuera de 3. On tient compte que des deux dernières saisons mortes, donc une promesse non respecté va vous nuire pour deux saisons.

Faites attention au salaire offert, car un bonis de signature supplémentaire devra être décaissé de votre compte de banque si le joueur signe avec vous. Ce bonis sera équivalent à 20% du salaire total offert. Donc si vous offrez 3 millions pour 3 ans, soit un salaire total de 9 millions, vous devrez payer un bonis de signature de 1.8 millions. Ce bonis est supplémentaire au contrat offert. Il ne viendra pas affecter votre masse salariale.

Il ne sera pas possible d'échanger un agent libre que vous avez signé aux agents libres avant 41 matchs.

Vous devrez envoyer vos offres à l’agent des joueurs (agentlhs@gmail.com). À l’aide d’une échelle, on va déterminer la destination des joueurs.

L’échelle est la suivante :
Pour un joueur Pro:

1. On prend le salaire annuel offert et le multiplie par un ratio. Ce ratio est : 1 plus le temps de jeu promis en minute moins 18, divisé par 20. Donc : (Salaire*(1+((Promesse-18)/20))).

2. On prend le nombre de point fait par le club lors de la dernière saison et le multiplie par un ratio. Ce ratio est : 3000 multiplié par 1 plus la différence d’âge actuel et 28 ans divisé par 10. Donc : (Points*(3000*(1+(Âge-28)/10)))).

3. On prend le salaire annuel et le multiplie par un ratio pour votre crédibilité dans vos promesses. On ajoute ou enlève 1% pour chaque point en haut ou en bas du taux de base de crédibilité, soit 5 points. Donc : (Salaire*((Réputation-5)/100)).

4. Si le joueur appartient à ce club (avant de tomber agent libre), on multiplie le salaire par 20%, donc sur 5 millions, l’équipe aurait un avantage de 1 million. Donc son offre de 5 millions serait équivalente à une offre de 6 millions d’un autre club (avant tout autre ratio d’appliquer).

5. On additionne les résultats de 1, 2, 3 et 4.

6. On prend le total obtenu en 5 et on le multiplie par un ratio tout dépendamment de la durée du contrat offerte. Les ratios sont : 0.8, 0.9, 1, 1.1 et 1.2 (année 1 à 5). 

Pour un joueur AHL :
1. On prend le salaire initial offert et le multiplie par 10% (vu que c’est le salaire qu’on va lui verser s’il joue toute l’année dans le club école)

2. Même procédure que le point 2 pour les joueurs pro, mais ce ratio est ensuite multiplié par 10% lui aussi.

3. On additionne les points 1 et 2.

4. On le multiplie par un ratio selon la durée offerte. Les ratios sont : 0.8, 0.9 et 1 (année 1 à 3). 

Pour un gardien NHL:
La seule différence, c’est la promesse offerte. On ne promet pas un temps de jeu, mais plutôt un nombre de départ. Seul le point 1 de l’échelle va changer. Les 5 autres points vont rester pareil. Voici ce point 1 modifié :
1. Si on promet à un gardien de jouer 20 parties ou plus, on multiplie le salaire offert par 1% pour chaque match de plus 20. Donc : (Salaire*(1+((Promesse-20)/100)))). Si on lui promet moins de 20 parties, on multiplie le salaire offert par -0.5% pour chaque match en moins. Donc : (Salaire*(1+((Promesse-20)/200))). Si la promesse est 20 parties, et bien, le ratio est de 1, donc on garde que le salaire offert pour le point 1.

Pour un gardien AHL:
Il n'a pas de promesse, alors il n'a pas de différence avec les joueurs AHL. C'est la même échelle.

Agents libres avec restriction:
Pendant les deux premières rondes des agents libres, il est possible d'offrir un contrat à un agent libre avec restriction d'une autre équipe. Cette offre devra faire partie de vos 5 offres de la ronde. L'autre équipe aura ensuite 5 jours pour égaliser l'offre ou prendre la compensation. Vous devez avoir la compensation pour faire une offre à un RFA. Si vous n'avez pas la compensation, l'offre sera rejetée. Les choix doivent tous être du prochain repêchage, sauf pour les deux dernières compensations, où un seul premier choix doit être du prochain repêchage. Les autres premiers choix devront être des prochaines saisons. Si jamais le club a plusieurs choix, le choix qui sera donné sera celui du club même. Si le club n'a pas son propre choix, ce sera le meilleur choix (selon classement de la dernière année) qui sera donné.

Voici les différentes compensations :
-Aucune compensation pour les offres de 1,205,377 $ ou moins
-3rd pour les offres entre 1,205,378 $ et 1,826,328 $
-2nd pour les offres entre 1,826,329 $ et 3,652,659 $
-1st et 3rd pour les offres entre 3,652,660 $ et 5,478,986 $
-1st, 2nd et 3rd pour les offres entre 5,478,987 $ et 7,305,316 $
-2*1st, 2nd et 3rd pour les offres entre 7,305,317 $ et 9,131,645 $
-4*1st pour les offres de 9,131,645 $ ou plus.

Vous ne pouvez pas offrir de contrat à un joueur de 23 ans et moins qui ne vous appartient pas (sauf s'il n'appartient pas à un autre club). Un offer sheet, c'est pour les RFA (24 à 27 ans).

En cas d'égalité du salaire, le nombre d'année aura avantage. En cas d'égalité sur ce point-ci aussi, les deux offres seront acceptés et le DG ayant la décision à prendre entre égaliser ou prendre la compensation aura le choix de choisir laquelle des deux offres il accepte si jamais il prend la compensation. Il n'a pas une meilleure solution...

Vous avez deux rondes pour signer vos agents libres avec restriction. Par la suite, ils deviendront agents libres sans restrictions et vous perdrez tout droit sur ce joueur. Aucune promesse n'est requise pour faire une offre à un RFA. Ça ne prend qu'un salaire et une durée. Une offre à un de vos RFA doit faire partie de vos 5 offres possibles par ronde.